Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > Recherche > Équipe Sonochimie et Réactivité des Surfaces > Les axes de recherche > Développement de procédés assistés par ultrasons

Test de corrosion accélérés au moyen d’ultrasons (20-40 kHz)

Responsables : Marie-Laure DOCHE et Jean-Yves HIHN

Cette description des mécanismes d’actions des ultrasons est complétée par un jeu spécifique d’applications qui donne de nombreuses informations complémentaires nécessaires à la modélisation. Les applications des ultrasons de puissance que nous cherchons à utiliser s’inscrivent dans la thématique plus générale du Laboratoire afin de bénéficier du savoir faire des autres équipes et des grands équipements du laboratoire, notamment en matière analytique, avec pour principaux débouchés les applications pour les microtechniques et les capteurs.
Les premiers travaux bisontins portant sur les ultrasons de puissance ont concerné des applications en corrosion accélérée d’aciers électrozingués par la mise au point d’un milieu de corrosion visant à reproduire les conditions d’une exposition naturelle en vue de tests. Ce travail s’est poursuivi par l’étude des mécanismes fondamentaux de corrosion du zinc sous ultrasons (20-40 kHz) dans différents milieux. Il a été montré, dans des électrolytes plus agressifs, une grande similitude entre les variations du transfert de matière et la cinétique de corrosion généralisée. Le savoir faire acquis en matière de corrosion sous ultrasons a été étendu à d’autres modes de corrosion et a permis de développer un test accéléré réaliste en partenariat avec l’industrie automobile pour évaluer la tenue à la piqûre des aciers inoxydables dans des condensas d’échappement.