Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > A la une > Archives > Nouvelles scientifiques

Stéphane Roux lauréat d’une ANR avec le projet CarGold

L’objectif majeur de CARGOLD consiste à élaborer des nanostructures multifonctionnelles dont les propriétés physico-chimiques rendent possible le ciblage spécifique des plaques d’athérosclérose, leur suivi par IRM et TEP (Tomographie par émission de positons) simultanément et également par tomodensitométrie X (scanner) après injection intraveineuse, leur élimination par bio-dégradation et par voie rénale et la destruction par hyperthermie des plaques vulnérables.

L’athérosclérose constitue un enjeu de santé publique considérable puisqu’elle est la cause dominante de la majorité des affections cardio-vasculaires. Ses complications sont responsables de plus de la moitié de la mortalité dans les sociétés « occidentales ». Elle est à ce titre la première cause de mortalité par insuffisance coronarienne et accidents cérébraux et une cause majeure d’invalidité et de morbidité. Cette affection qui peut demeurer longtemps silencieuse (plusieurs décennies) conduit à la réduction du diamètre intérieur des artères par dépôt de cholestérol et par des modifications du tissu conjonctif du vaisseau. Il en résulte une diminution localisée de la circulation artérielle et un risque associé de thrombose qui peut interrompre brutalement et totalement la circulation dans le territoire irrigué par l’artère. Afin de prévenir les terribles conséquences de l’athérosclérose, il s’avère indispensable de détecter de manière précoce le développement de plaques d’athérome. Parmi les nombreuses possibilités de détection, la combinaison de l’imagerie de résonance magnétique (IRM) et la tomographie par émission de positons (TEP) constitue une voie très prometteuse car, en alliant la haute résolution de l’IRM à l’extrême sensibilité de la TEP, elle devrait aboutir à localiser avec une grande précision les premiers signes de formation de plaques d’athérosclérose.

Si le développement d’un imageur intégrant IRM et TEP constitue en soi un défi majeur, que le projet EquipEx IMAPPI (coordinateur : Pr François Brunotte, Université de Bourgogne Franche-Comté) est en train de relever, la conception de sondes pour l’imagerie multimodale représente une étape essentielle pour exploiter cette prometteuse technique d’imagerie médicale dans le cadre de la détection précoce de plaques d’athérosclérose. C’est dans ce contexte que le projet CARGOLD réunit six partenaires aux compétences et savoir-faire reconnus et complémentaires (quatre partenaires académiques (UTINAM (Pr Stéphane Roux, coordinateur) et ICMUB (Pr Franck Denat) de l’Université de Bourgogne Franche-Comté, MSC (Dr Florence Gazeau) de l’Université Paris-Diderot, PPSM (Pr Pierre Audebert) de l’Ecole Normale Supérieure de Cachan), une plateforme d’imagerie (Centre George François Leclerc, Pr François Brunotte) et un industriel spécialisé dans la synthèse à façon de nanoparticules multifonctionnelles (Nano-H, Dr Cédric Louis)).

Contact : Stéphane Roux