Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > A la une > Archives

Projet OPERA : quand la recherche vient en aide à l’industrie

par Edith Burgey -

Labellisé par le Pôle des Microtechniques au printemps dernier, porté par l’IPV, en partenariat avec l’équipe SRS de l’Institut UTINAM (UMR CNRS/université de Franche-Comté), le projet OPÉRA — Optimisation des procédés électrolytiques de revêtement et d’anodisation — a pour objectif de répondre aux contraintes technologiques induites par la pression des donneurs d’ordres sur la sous-traitance dans le secteur des traitements de surface.

Le volet principal de ce projet vise à maîtriser les procédés d’électrodéposition à l’aide d’un outil de simulation numérique afin de mieux contrôler les épaisseurs de métaux déposés. Un second volet est dédié au développement d’un outil de mesure des surfaces électroactives à l’échelle du laboratoire, l’objectif étant, dans un premier temps, de fournir aux industriels un outil d’évaluation rapide de ces surfaces sur des pièces industrielles avant traitement. Enfin, un dernier volet sera consacré à l’accompagnement scientifique des PME dans la recherche d’un appareil de mesure des épaisseurs de revêtements submicroniques. Quatre PME franc-comtoises participent activement à ce projet : CŒURDOR, HENRI BOURGEOIS, LA COMTOISE DES TRAITEMENTS DE SURFACE et ZINDEL.

Le projet OPÉRA est soutenu par la DRIRE, le FEDER, le conseil régional de Franche-Comté et les PME.

Contact : Jean-Yves Hihn