Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > Science pour tous > 2019 - Année internationale du tableau périodique des éléments > Tous les éléments présentés

Plomb

Le plomb est un métal gris et brillant qui se couvre rapidement d’une couche d’oxyde gris-blanc. Il est un des métaux les plus denses, dont la source principale actuelle est le recyclage des batteries (55% de la production mondiale).
Le principal minerai de plomb est la galène (sulfure de plomb, PbS).

Étymologie  : du latin « plumbum »

Origine : Le plomb est un élément produit à 54% par capture de neutrons rapides, comme par exemple lors de la fusion d’étoiles à neutrons, où les neutrons rapides dans les coeurs très denses des étoiles sont capturés et grossissent les noyaux des éléments du pic du fer. Il est aussi synthétisé à 46% par capture lente de neutrons dans les étoiles de masse intermédiaire en fin de vie (branche asymptotique des géantes).

Historique  : Le plomb est l’un des métaux les plus anciennement connus. Il était utilisé en tant que pigment durant la préhistoire. Les civilisations sumérienne et égyptienne savaient l’extraire et les romains l’utilisaient pour leurs canalisations d’eau.

Le plomb dans la vie courante  : Les batteries au plomb
Il s’agit de l’utilisation principale actuelle du plomb, notamment pour l’industrie automobile. La batterie au plomb a été mise au point par Gaston Planté en 1852. Elle ne délivre pas d’énergie élevée, par contre, elle fournit un courant initial ou courant de crête de grande intensité, utile pour le démarrage électrique des moteurs à combustion.
Dans une batterie au plomb, le plomb et l’oxyde de plomb engendrent une réaction chimique spontanée en milieu acide sulfurique, en échangeant des électrons. Un courant électrique est alors fourni. C’est ce qu’on appelle une réaction électrochimique. Pour recharger la batterie, il suffit de fournir une énergie permettant de réaliser la réaction inverse.
En France, le taux de collecte des batteries au plomb approche 100 %. Le plomb est recyclé sous forme de lingots qui peuvent être réutilisés pour la fabrication de nouvelles batteries.

Composition d’une batterie -
Crédits photo : collectedebatteries.fr/environnement,risques.html

Le plomb à l’Institut UTINAM  :
A l’Institut UTINAM, des chimistes mettent au point de nouveaux matériaux à base d’algues Djiboutiennes dans le but de capter le plomb polluant certaines eaux. En associant l’alginate (un biopolymère) extrait de ces algues, avec de la silice, ils ont pu mettre au point un matériau efficace pour dépolluer des eaux contaminées au plomb.