Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > Séminaires > Archive des séminaires d’Utinam > 2015

Michaël Sarrazin

Fermions confinés en géométrie non commutative

12 novembre 2015, 14h00

salle de conférences de l’observatoire

Michaël Sarrazin, Centre de Recherche en Physique de la Matière et du Rayonnement,
Université de Namur (Belgique)

Résumé :

De nombreux problèmes de physique impliquent le confinement de fermions, qu’il s’agisse des puits quantiques dans les hétérostructures et des feuillets de graphène en physique du solide, ou des mondes branaires associés à des murs de domaines dans les théories de grande unification.

Nous verrons comment l’utilisation de la géométrie non commutative offre un cadre théorique commun à ces problèmes. De plus, nous constaterons une phénoménologie commune aux bicouches de graphène et à certains scénarios de matière noire.

Les conséquences expérimentales seront également discutées.