Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > Séminaires > Archive des séminaires d’Utinam > Archive des séminaires d’astrophysique (jusqu’en 2011) > 2011

Le vent solaire à grande échelle : Observations et modèles

par Edith Burgey -

Le 17 novembre 2011 à 10h30, dans la salle de conférences de l’Observatoire

Par Karine Issautier

LESIA-Observatoire de Paris, CNRS, UPMC Univ Paris 06, Univ. Paris-Diderot

Le vent solaire est un plasma faiblement collisionnel, soufflé en permanence par notre étoile, à des vitesses comprises entre 400 et 800 km/s. L’accélération du vent reste un problème ouvert. Néanmoins, grâce à de nombreuses sondes spatiales dans le milieu interplanétaire, il est possible d’avoir des mesures in situ très précises permettant un diagnostic du vent solaire et d’apporter des contraintes aux modèles d’accélération du vent. Je présenterai une revue de ces mesures (principalement issues des sondes WIND, ULYSSE et STEREO) au cours d’un cycle d’activité solaire et leur implication sur la structure à grande échelle de l’héliosphère. Par ailleurs, je montrerai comment se comparent ces mesures à des modèles de vent, notamment les modèles cinétiques sans collision. Ces derniers expliquent en partie les observations du vent rapide.