Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > Séminaires > Archive des séminaires d’Utinam > 2015

Khaoula Boukari

Etude de l’adsorption des molécules sur une surface semi-conductrice et construction des membranes biomimétiques

lundi 27 avril 2015, 10h30

salle de conférences de l’observatoire

Khaoula Boukari, post-doctorante, Nanomédecine, imagerie, thérapeutique, EA 4662

Résumé :

Mon exposé concerne deux parties, la première partie s’intéresse à l’étude de l’adsorption des molécules uniques et des auto-assemblages moléculaires sur une surface de silicium dopée bore en utilisant des simulations numériques à l’échelle atomique. En effet, l’auto-organisation
de molécules sur une surface est contrôlée par un équilibre entre les forces
intermoléculaires et les interactions entre la molécule et le substrat. Il est donc fondamental pour pouvoir construire des assemblages moléculaires. Afin d’étudier les mécanismes d’interaction moléculaires sur les surfaces, des stratégies d’étude appropriées doivent être mises en place. Le choix de la surface sur laquelle la molécule sera adsorbée est également
important. Il est indispensable que les surfaces utilisées permettent aux interactions molécule-molécule de ne pas être complètement masquées par les interactions entre le substrat et la molécule.

La deuxième partie de cet exposé concerne la construction des membranes biomimétiques. Lors de cette étude, je me suis intéressée à l’étude du transport ionique dans deux nanopores différents : l’un est constitué par un nanotube solide (soit un nanotube de carbone, soit un nanotube de neopentane) et l’autre par une membrane biologique (la 1,2-dimyristoyl-sn-glycero-3-phosphorylcholine notée DMPC). Ce travail fait appel à des calculs de hautes performances de dynamique molécule et utilise le code NAMD.