Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > Recherche > Équipe Physique théorique & Astrophysique > Systèmes dynamiques > Phases géométriques et géométrie en dynamiques quantiques et relativistes

Géométrie des trous noirs, D-branes et modèles gravitationnels

par David Viennot -

Un trou noir est un corps céleste tellement dense qu’il piège définitivement tout corps physique qui se retrouvent sous une certaine limite autour de son centre appelée horizon des événements. L’influence gravitationnelle du trou noir s’étend néanmoins au delà de cette limite. On peut montrer par exemple, que celle-ci induit un phénomène de décohérence quantique dans la voisinage de l’astre. Nous étudions ce processus de décohérence en fonction de la géométrie du trou noir. Mais puisque la théorie de la relativité générale et la théorie quantique des champs sont incompatibles, il est nécessaire soit de développer un modèle approché où les incompatibilités sont renvoyées dans les approximations (c’est ce que nous faisons avec le modèle des qubits localisés), soit d’utiliser une théorie quantique de la gravitation (nous étudions le modèle matriciel des D-branes, une variante de la théorie de cordes).

Par ailleurs nous étudions les propriétés de certaines classes de solutions exotiques des équations de Friedmann-Lemaître.


Contacts : David Viennot ; Jean-Marie Vigoureux