Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > A la une

Gaia livre son premier catalogue

publié le , mis à jour le

Le 14 septembre 2016, 1000 jours après le lancement du satellite Gaia par Soyouz, l’ESA et le Consortium Européen DPAC (Data Processing and Analysis Consortium) vont livrer le 1er catalogue des données de la mission Gaia.
Des chercheur.e.s bisontins de l’Institut UTINAM et de l’Observatoire des Sciences de l’Univers THETA Franche-Comté Bourgogne font partie de cette aventure incroyable depuis son commencement il y a plus de 15 ans. Céline Reylé, Annie Robin et Jean-Marc Petit ont contribué à cette mission en réalisant des logiciels et des simulations pour préparer les outils de traitement et d’analyse de la sonde spatiale, puis à la vérification et au tri des données publiées dans les catalogues.

Lancé le 19 décembre 2013, le satellite Gaia a un objectif pour le moins ambitieux : cartographier une partie de notre galaxie. Un travail colossal puisqu’il s’agit en pratique de recenser pas moins d’un milliard d’objets célestes (étoiles, exoplanètes), en estimant la distance qui les sépare de la Terre ainsi que leur vitesse propre. Si le nombre d’objets à observer par Gaia est exceptionnellement élevé, la précision avec laquelle ils seront localisés le sera tout autant. Cette précision pourra aller jusqu’à 7 microsecondes d’arc (soit la taille d’une pièce de 20 centimes vue à la surface de la Lune ; une seconde d’arc équivaut à 1/3600e de degré). Grâce aux observations de Gaia, les astronomes lèveront le voile sur la formation, la structure et de l’histoire de la Voie Lactée.

Situé à un million et demi de km de la Terre, sur l’axe Soleil - Terre, Gaia accompagnera le mouvement de la Terre autour du Soleil pendant 5 ou 6 années, soit jusqu’en 2018-2019. Les résultats seront publiés sous la forme de catalogues intermédiaires successifs (Gaia Data Release = Gaia DR), jusqu’au catalogue définitif en 2020. Le traitement complexe des données recueillies est effectué par le DPAC : consortium européen auquel collaborent environ 450 scientifiques et ingénieurs de 25 pays européens. Ce 1er Catalogue, le "Gaia DR1", comprendra les positions et éclats d’environ un milliard d’étoiles, reposant sur des observations faites entre le 25 juillet 2014 et le 16 septembre 2015. Le prochain catalogue (Gaia DR2), encore plus complet et précis, est prévu au dernier trimestre 2017.

PNG - 120.8 ko
La première carte de la voie lactée vue par Gaia. Crédit ESA, Gaia, DPAC

Contacts chercheur.e.s :

  • Céline Reylé – Institut UTINAM (UMR 6213 CNRS/UFC) – OSU THETA de Franche-Comté Bourgogne Mail : celine.reyle chez obs-besancon.fr - Téléphone : + (33) 03 81 66 69 35
  • Annie Robin – Institut UTINAM (UMR 6213 CNRS/UFC) – OSU THETA de Franche-Comté Bourgogne Mail : annie chez obs-besancon.fr- Téléphone : + (33) 03 81 66 69 41
  • Jean-Marc Petit – Institut UTINAM (UMR 6213 CNRS/UFC) OSU THETA de Franche- Comté Bourgogne - Mail : petit chez obs-besancon.fr - Téléphone : + (33) 03 81 66 69 29

Article de référence, disponible le 14 septembre à 12h30 :
http://www.aanda.org/component/toc/?task=topic&id=641


Site de la mission Gaia