Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > Recherche > Équipe Sonochimie et Réactivité des Surfaces > Les axes de recherche > Développement de procédés assistés par ultrasons

Dépôts sélectifs par jet haute vitesse

Responsable : Jean-Yves HIHN

L’industrie de la connectique est une grande consommatrice de métaux précieux, et la sélectivité des dépôts (c’est-à-dire le la précision avec laquelle un dépôt est localisé) est une problématique importante pour la réduction des coûts, c’est pourquoi l’équipe SRS a participé au développement d’une nouvelle cellule d’électrodéposition sélective par jet haute vitesse.
Ce travail a considérablement augmenté notre savoir-faire tant dans le domaine de la mesure et la modélisation de l’hydrodynamique (mesure des gradients pariétaux de vitesse) que dans celui du transfert de matière (estimation de la couche limite de diffusion). Une attention particulière est portée à la compréhension et à la modélisation des phénomènes pouvant influencer les caractéristiques du dépôt, tant du point de vue des écoulements (étude hydrodynamique) que du transfert de matière (estimation de la couche limite de diffusion). Nous avons construit un pilote de très grande taille afin de réaliser des mesures de gradients pariétaux de vitesse du jet, ainsi que des coefficients de transfert de matière. Cette mesure très délicate a fait l’objet de plusieurs évolutions technologiques de nos microélectrodes, validées sur un banc d’essais. Les résultats sont ensuite exprimés sous forme de nombres adimensionnels pour permettre leur interprétation. Des dépôts de nickel ont été effectués dans les mêmes conditions afin d’établir une comparaison avec une situation de dépôt. Enfin, des expériences de dimensionnement d’unités industrielles ont eu lieu, de leur conception à leur qualification dans le cadre de l’électrodéposition de l’or.