Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > Séminaires > Archive des séminaires d’Utinam > Archive des séminaires de chimie (jusqu’en 2011) > 2010

De la solution aux matériaux nanostructurés. Applications

par Edith Burgey -

Vendredi 23 avril 2010

Denis Chaumont

Maître de Conferences à l’Institut Carnot de Bourgogne

Résumé :

Dans la littérature, la description des nanomatériaux est généralement associée aux approches « top-down » et « bottom-up ». Ce classement est intéressant car il fait intervenir à la fois la manière de concevoir, de réaliser ces nanostructures et également la manière d’étudier, de comprendre les propriétés de ces nanomatériaux.

La démarche intitulée « de la solution aux nanomatériaux » a pour objectifs le contrôle et la maîtrise des assemblages élémentaires de molécules puis de particules afin d’accéder à des structures aux propriétés désirées pour des applications visées. La physico- chimie est au cœur de cette démarche : c’est l’outil qui va permettre de comprendre les phénomènes impliqués dans ces différentes étapes en amenant les concepts fondamentaux nécessaires. La mise au point d’outils de synthèse et de caractérisation ainsi que le développement d’applications d’intérêt industriel font logiquement partie de cette démarche.

Lors de ce séminaire, je présenterai quelques uns des résultats des travaux que j’ai menés ces dernières années dans cette approche colloïdale des nanomatériaux : l’apport de l’outil micro-ondes pour la synthèse de nanoparticules, une approche « one step » pour la synthèse de nanohybrides pour applications médicales ou végétales, la complémentarité des techniques colloïdales et MOCVD pour la réalisation et l’étude de nanostructures de TiO2 (piles ion-lithium, photocatalyse, cellule solaire...).