Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > A la une > Archives > Nouvelles scientifiques

Création du GDR suie

par Edith Burgey -

Le CNRS vient de créer le GDR (Groupement De Recherche) SUIE (GDR n°3622) consacré à l’étude des propriétés des particules de suie.

Il regroupe environ 150 chercheurs appartenant à plus de 30 équipes réparties dans toute la France.

La nécessité de rassembler et de bien structurer la communauté des chercheurs français travaillant sur la suie est clairement apparue au cours d’une réunion scientifique organisée à Besançon fin 2011, financée par le BQR de l’Université de Franche-Comté.
Porté par S. Picaud (UTINAM) et M. Devel (FEMTO-ST), un projet de création d’un GDR a donc été présenté au CNRS fin 2012. Evalué positivement par les sections du comité national et les instituts concernés du CNRS, ce GDR dénommé GDR SUIE a été officiellement crée le 1er janvier 2014 pour une durée initiale de 4 ans.

La création de ce GDR SUIE permettra d’augmenter la visibilité des recherches effectuées en France sur la problématique des suies et offrira à des chercheurs appartenant à des communautés différentes l’occasion de rencontres régulières afin de développer des travaux innovants, à la frontière entre plusieurs approches d’un même objet.

Or, si cet objet « suie » est aujourd’hui au coeur de nombreuses études basées sur des observations de terrain, des expérimentations en laboratoire ou encore des modélisations théoriques, les acteurs français dans ce domaine sont particulièrement dispersés car l’étude des suies est une thématique pluridisciplinaire tant du côté de l’instrumentation que de la modélisation, à la frontière entre chimie, physique, astrophysique et sciences de l’atmosphère.

Le GDR SUIE, localisé administrativement à Besançon est placé sous la direction de Sylvain Picaud, directeur de l’Institut UTINAM.

Voir en ligne : Site du GDR "SUIE"