Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > Séminaires > Archive des séminaires d’Utinam > Archive des séminaires d’astrophysique (jusqu’en 2011) > 2008

Chimie du milieu interstellaire et des atmosphères planétaires : Etudes expérimentales de la réactivité en phase gazeuse

par Edith Burgey -

Jeudi 26 juin 2008

André Canosa

Institut de Physique de Rennes

Résumé :

Comprendre les différents processus impliqués dans la formation et la destruction des molécules observées dans les nuages interstellaires et les atmosphères planétaires est un enjeu majeur de l’astrochimie. La présence de molécules complexes telles que HC11N par exemple dans les nuages interstellaires requiert le développement d’une chimie complexe dans des conditions extrêmes et apparemment peu accueillantes. La modélisation de la chimie de ces environnements extrêmement froids (75 K pour l’atmosphère de Titan, 40 K pour Pluton et 10 K pour les nuages interstellaires denses) nécessite la connaissance d’un grand nombre de données physico-chimiques tels que le flux de photons (en particulier UV), le flux de rayons cosmiques, les constantes de vitesse des collisions inélastiques et réactives ainsi que les rapport de branchement de ces processus.

Lors de cette présentation je montrerai comment des expériences de laboratoire peuvent arriver à simuler les conditions régnant dans ces milieux et fournir des données de cinétiques chimiques directement exploitables par les modélisateurs.

observing run (November 5-7, 2007) the phase angle of the comet
was 13 deg and observations on comets at such small phase angle
are rare. Some of the results on comet 17/PHolmes and other
comets observed from Mt. Abu Observatory will be discussed.