Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > Séminaires > Archive des séminaires d’Utinam > 2014

Bahoueddine Tangour

Le confinement dans les nanotubes

jeudi 6 février 2014, 14h00

salle I18N, bâtiment N, Propédeutique, UFR-Sciences

Bahoueddine Tangour, Unité de recherche de chimie théorique et réactivité, professeur à l’Université de Tunis-El Manar

Résumé :

L’espace creux cylindrique des nanotubes de carbone permet le confinement de molécules de tailles différentes en fonction du diamètre du tube. Nous avons étudié plusieurs molécules confinées de tailles différentes : H2, X2, HX (X=F,Cl,Br,I) , C6H2, TiO2, (TiO2)2, les médicament anti-HIV TiBO et anti-cancer Cis-platine.

Les petites molécules sont utilisées comme des sondes pour baliser l’espace intérieur du nanotube en zones de réactivité chimique, d’interaction physique ou sans influence. Cette distribution spatiale est fonction de la polarisabilité et la polarisation des édifices hôtes.

Les nanotubes peuvent ainsi stabiliser des entités de faible durée de vie ou instables comme TiO2 sous forme moléculaire ou dimère. Les médicaments, tel que les anti-cancers peuvent être transportés de manière protégée et libérés dans la zone ciblée. En plus, le choix du diamètre peut engendrer de légères modifications structurales permettant au médicament anti-HIV de s’adapter à l’évolution du virus de Sida.

PDF - 256.9 ko
version PDF