Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > Séminaires > Archive des séminaires d’Utinam > 2012

Thomas Masseron

Archéologie stellaire et spectroscopie à haute résolution

par Edith Burgey -

Jeudi 27 septembre à 14h00

Salle de conférence de l’observatoire

par Thomas Masseron, Université Libre de Bruxelles

Résumé :

La spectroscopie à haute résolution représente un moyen très précieux pour révéler les premières étapes de l’histoire de la Galaxie et l’origine des éléments. Ainsi, je me pencherai sur ce le cas des
étoiles carbonées et faibles en métaux, des témoins uniques qui nous
renseignent sur la physique, la nucléosynthèse et l’évolution des
premières générations d’étoiles maintenant disparues.
Néanmoins, ces études reposent sur l’analyse détaillée des abondances des spectres de ces étoiles. Ces analyses requièrent d’extrêmes précautions et des techniques d’analyse de pointe. Je me concentrerai en outre sur les atmosphères stellaires et l’impact que des chimies particulières peuvent avoir sur leur structure. Je m’intéresserai aussi à la mise en place de nouvelles listes moléculaires, des données fondamentales essentielles pour une exploitation précise des spectres à la hauteur de la qualité des observations.
Enfin j’évoquerai le développement de techniques automatisées d’analyse
spectrale qui permettront de faire face au défi lancé par de grands
relevés spectroscopiques tels que le GAIA-ESO Survey.