Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > A la une > Archives

À la mémoire de notre collègue Alain Foissy

par Edith Burgey -

Notre collègue Alain Foissy nous a quittés le 11 juin dernier à l’âge de 63 ans.
Il était en retraite depuis un an et demi.

JPEG - 182.6 ko

Né en 1946, Alain FOISSY devient Ingénieur de l’Institut de Chimie de Besançon en 1969. Il est alors recruté comme assistant à l’IUT de Besançon pour mettre en place l’enseignement de génie des procédés et technologie chimique. Il conçoit et développe des manipulations innovantes concernant par exemple la réalisation d’un capteur solaire, la corrosion et les traitements de surface de matériaux... Cet enseignement permettra au département de chimie d’ouvrir une option « Sciences des Matériaux » orientée vers le traitement de surface en rapport avec les activités industrielles de la région Franche-Comté.

Après son DEA, il participe activement à la création du laboratoire d’Electrochimie des solides et s’intéresse au développement de systèmes conducteurs solides. Il choisit un matériau prometteur : l’alumine bêta dopée au sodium. Il s’intéresse plus particulièrement à la mise en forme de ce matériau et aux méthodes de caractérisation de ses propriétés. C’est la raison pour laquelle il part deux années aux Etats-Unis, dans le laboratoire du Professeur Atkins à Santa-Barbara. Cette thématique sera déterminante dans l’orientation de ses futurs travaux de recherche vers l’étude des suspensions colloïdales.

Nommé Professeur en 1987 à l’UFR Sciences et Techniques de l’Université de Franche-Comté, il développe alors une recherche consacrée à la physico-chimie des interfaces et plus particulièrement à l’étude des interactions des molécules organiques avec les particules minérales et à l’effet des petits ions. Passionné par la compréhension des phénomènes fondamentaux présents aux interfaces solide-liquide, il a su combiner l’approche académique à celle plus pragmatique de l’entreprise comme le montrent les nombreux contrats européens et industriels dont il a eu la responsabilité scientifique et administrative.

Tout au long de sa carrière il a été très présent auprès des étudiants et soucieux de leur avenir. Citons par exemple son investissement dans différentes activités permettant la cohésion entre les étudiants et les enseignants, sa responsabilité des échanges ERASMUS en chimie et la création d’un DESS qui existe toujours sous forme du Master « Formulation et Traitements des Surfaces ».

Alain Foissy était réputé pour sa rigueur scientifique, son charisme, son engagement envers les étudiants et ses collègues ainsi que son grand enthousiasme pour la Science. Ses compétences, assorties d’une très grande modestie, dans les domaines des colloïdes et plus particulièrement de l’électrochimie interfaciale étaient reconnues à l’échelle internationale, dans le milieu académique comme dans le monde industriel.