Nos tutelles

CNRS Université de Franche-Comté

Nos partenaires

Université Bourgogne Franche-Comté OSU THETA UFR Sciences et Techniques

Rechercher





Accueil > Science pour tous > Molécules : Environnement, Atmosphères planétaires et Milieu Interstellaire

Molécules : Environnement, Atmosphères planétaires et Milieu Interstellaire

La compréhension du milieu interstellaire, c’est à dire du gaz se trouvant entre les étoiles de notre galaxie, est un enjeu majeur de l’astrophysique. En effet, c’est lors de la contraction de grands nuages de gaz interstellaire, appelés nébuleuses diffuses, que se forment les étoiles. L’étude de la physique des molécules du gaz au sein de ces nuages est primordiale.

L’activité humaine moderne (industries et transport) rejette dans l’atmosphère une grande diversité de substances, dans des quantités parfois importantes. Ces problèmes de pollution atmosphérique arrivent aujourd’hui dans une phase critique, en particulier en ce qui concerne les gaz à effet de serre ou l’ amincissement de la couche d’ozone. Or si l’on connaît les substances que l’on rejette dans l’atmosphère, on ne sait pas toujours quel est leur devenir (des réactions chimiques ou des modifications sous l’effet du rayonnement solaire pouvant éventuellement les transformer en des substances ayant un impact environnemental encore plus fort).

Ces deux problématiques à priori éloignées, constituent en réalité deux problèmes de physique assez similaires. Il s’agit d’étudier une molécule (du milieu interstellaire / de pollution), soumise à un rayonnement (des étoiles environnantes / du soleil), et en présence de cristaux de glace ou de grains (de poussières interstellaires / de suies polluantes). L’équipe de recherche "DREAM" de l’institut UTINAM étudie ces problématiques du point de vue théorique. Nous menons des recherches allant du développement de modèles théoriques et d’outils informatiques suffisamment généraux pour être appliqués aux deux problématiques, à l’étude de cas concrets (impact environnemental des suies issues des réacteurs des avions ou rôle des molécules d’eau dans le refroidissement des nuages interstellaires par exemple). La généralité de certaines études et de certains outils, permet également des applications de ces recherches dans des domaines plus appliqués (thermométrie dans les moteurs à combustion interne ou théorie du contrôle laser de molécules pour les nanosciences par exemple).


Présentations plus détaillées des recherches de DREAM :

Cette rubrique ne contient aucun article.

Sous-rubriques

Astro-molécules : le chat mort-vivant, le parapluie passe-muraille et le nuage moléculaire

Pour comprendre un ``astre’’, il ne suffit pas à l’astrophysicien d’étudier sa morphologie, sa position et son mouvement (sa dynamique), mais il lui faut aussi connaître sa composition et ses processus (...)

Lire la suite

Molécules de l’atmosphère : la toupie polluante, l’ozone et les suies des moteurs d’avion

Les problèmes environnementaux et en particulier de pollution atmosphérique, sont devenus un enjeu majeur pour notre société moderne. Les sciences de l’environnement sont donc aujourd’hui fortement (...)

Lire la suite