Nos tutelles

CNRS

Nom tutelle 1

Nos partenaires

Nom tutelle 2 Nom tutelle 3

Rechercher





Accueil > Recherche > Équipe Physique théorique & Astrophysique > Métrologie temps-fréquence

Métrologie temps-fréquence

Horloges, oscillateurs et pulsars

L’équipe temps-fréquence de l’observatoire de Besançon est l’un des laboratoires temps- fréquence du campus bisontin de la Bouloie, avec le département TF de FEMTO-ST.

Ses activités se partagent entre les activités de services et de R&D en métrologie temps-fréquence et des activités de recherche dont les thématiques concernent très généralement l’étude de la stabilité des oscillateurs et les techniques de transfert de temps et de fréquence.


Thèmes de recherche de l’équipe

Horloge composite
Statistique et analyse temporelle des oscillateurs, Sigma Theta software
Chronométrage des pulsars millisecondes

Activités de service et prestations
LNE-LTFB


Services d’observation de l’OSU de Besançon
Métrologie du temps et des fréquences


Projets sur contrats nationaux
Labex First-TF : Les instituts FEMTO-ST et UTINAM font partie des cents projets de LABoratoires d’Excellence (LABEX) retenus dans le cadre du grand emprunt. Ce projet de réseau thématique pour la recherche, l’innovation, la formation, les services et transfert en Temps-Fréquence (FIRST-TF) est porté par le SYRTE (SYstème de Références Temps-Espace) de l’Observatoire de Paris. Il implique également le Laboratoire de Physique des Lasers (Paris 13) et GEOAZUR à l’Observatoire de la Côte d’Azur. Le projet permettra de coordonner au niveau national des activités de recherche dans le domaine de la métrologie temps fréquence. En particulier, il vise à déterminer des étalons internationaux concernant le temps et la fréquence et développer des sources ultra stables pouvant servir à un grand nombre d’applications dans le domaine de l’environnement, dans le domaine du spatial et dans le domaine des télécommunications. Les retombées du projet pour le grand public sont importantes et concernent les applications de géolocalisation comme galileo qui permet de développer un grand nombre d’applications dans la vie de tous les jours au travers des plateformes de téléphonie portable. L’impact des références de temps et de fréquence est primordial dans toutes les architectures de communication. Cela va donc intéresser les équipementiers (ST Microelectronics, Thales, EADS,..) dans les domaines des télécommunications, de la défense et du spatial qui sont des domaines stratégiques où il est essentiel de pouvoir disposer des technologies les plus avancées.

Oscillator-IMP


Membres de l’équipe
- Membres permanents :

Nicolas Gautherot Ingénieur d’études
Éric Meyer Ingénieur d’études CNRS
François Meyer Ingénieur de recherches
François Vernotte Professeur page personnelle

- Membres non-permanents et associés :

- Stagiaires :

Cette rubrique ne contient aucun article.